Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Ref. 01.12433
9782249620560
La filiation problèmes de bioéthique

zoom

photos non contractuelles

Neuf 20.00 T.T.C.
en stock

En stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Fécondation in vitro, banques de sperme, " prêts d'utérus ", l'assistance médicale à la procréation permet à des couples hier encore " stériles " d'avoir des enfants ; le père n'est pas toujours le géniteur ; procréation, sexualité et filiation sont dissociées.
L'enfant devient un besoin, un droit et quand il manque, il est convoqué dans l'urgence. Tout ou presque est techniquement possible et si ce n'est pas en France, cela existe à l'étranger. Finalement, les sciences prétendent acquérir une valeur normative en morale en créant des comportements et en imposant une image de l'homme et du monde. Si les défenseurs de la procréation artificielle mettent en avant ce " droit à l'enfant ", qu'en est-il du " droit de l'enfant " ? C'est précisément ce que ce colloque entend examiner.


Parmi la profusion des réflexions menées par l'Eglise, Monseigneur d'Ornellas propose une approche résolument centrée sur l'enfant. Médecins, psychologues, théologiens, philosophes, juristes, laïcs et hommes d'Eglise concernés par les bouleversements de la procréation tentent de cerner dans leur domaine l'importance de la filiation biologique et spirituelle pour la construction de la personne. Le génie de l'amour parental ne fait pas qu'exorciser les ombres fantomatiques des premières années et voiler à l'enfant une indigence qui, sinon, le maintiendrait sans cesse dans l'angoisse ; il lui fournit aussi une clé d'interprétation essentielle pour accueillir et ordonner son monde.
L'enfant doit sentir que ses parents ne l'instrumentalisent pas dans une volonté de puissance qui ne dit pas son nom. S'il se sent aimé pour lui-même, et non pas en dépit de lui-même, il pourra accéder avec bonheur au remerciement pour la vie donnée comme à l'offrande de soi.

224 pages

23,5 x 1,7 x 15,2 cm