Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Contactez-nous

Informations

Liens

 

Les conseils de l'ébéniste

Caractéristiques du bois

Le saviez-vous ? Le bois est un matériau naturel et d'origine végétale. C'est un matériau vivant, donc son aspect peut évoluer dans le temps. Mais cela ne change en rien sa robustesse et sa capacité à résister dans le temps. Le bois est sensible à l'humidité présente dans l'air, mais aussi aux variations de température. Evitez donc d'exposer le bois directement au soleil ou de le positionner trop près d'un radiateur.

La teinte du bois dépend de l'espère, mais aussi de la finition choisie. Pour les meubles en bois, on peut choisir une finition par imprégnation (qui pénètre le bois dans ses fibres et les rend plus solides) et la finition filmogène (réalise une enveloppe qui protège le meuble ou le parquet). Laisser un support en bois à l'état brut, sans traitement est toujours possible, mais cela suppose une grande vigilance !


Comment nettoyer un meuble en bois ? le b. a. ba

Dépoussierez souvent un meuble en bois, autant que nécessaire et tout spécialement avant toute intervention. Un chiffon en microfibre fera l'affaire pour éviter les traces. Surtout pas de chiffon pelucheux ou d'éponge abrasive ! Evitez absolument les produits agressifs (javel...) pour maintenir l'état de votre meuble. Frottez douvement dans le sens des veinures du bois.

Ne posez pas directement un verre, une bouteille ou tout objet susceptible de laisser des traces, directement sur un support en bois. Si vous renversez de l'eau ou du vin, essuyez immédiatement avec un chiffon sec, en tamponnant pour absorber le liquide.


Comment entretenir un parquet ciré ?

Entretenir son parquet ciré, ce n’est pas sorcier ! Tout d’abord, il faut savoir que l’ennemi numéro 1 du parquet, c’est l’eau ! Ne la laissez pas stagner !

Chaque semaine, passez l’aspirateur ou un balai microfibre légèrement humide pour bien dépoussiérer votre sol.

En cas de taches, une éponge et de l’eau savonneuse peut en venir à bout. Contre les excédents de cire séchée, les traces de chaussures, les poussières collées au bois, les traces noires, appliquez notre lotion nettoyante et cirante. Il peut convenir de poncer localement le parquet et d’appliquer de nouveau la cire sur la partie concernée (laissez sécher et lustrez).

Avec les années et selon l’usage, des taches noires peuvent se former. Pour les éliminer, utilisez une éponge imbibée d’eau mélangée à de la pierre d’argile. Pour les plus tenaces, un bouchon de liège imbibé d’essence de térébenthine pourra être utilisé en frottant délicatement la partie concernée, dans un sens constant. Un chiffon humecté d’huile de lin sera conseillé pour les tâches d’eau.

Un cirage complet de votre parquet est recommandé une à deux fois par an. Ainsi, il conservera sa brillance, qui peut se ternir au fil du temps, mais encore, la cire empêche le parquet de se décolorer et de se dessécher. Pour une bonne application, il faut deux couches de cire, laissez 24h entre les deux couches (plus la cire est pâteuse ou solide, plus le temps de séchage devra être long). Pour finir, lustrez le revêtement du sol.

Tous les mois, cirez votre parquet par zone, aux endroits où cela pourrait être nécessaire.

Réparer des imperfections : Les éraflures ou usures légères peuvent être réparées facilement à l’aide de la cire des antiquaires en pâte incolore. Sa viscosité nourrira et comblera les usures ou éraflures légères : frottez énergiquement la partie à traiter.


Pourquoi utiliser de la laine d'acier ?

La laine d'acier (ou la paille de fer) sert à décaper, nettoyer, polir tous types de supports, en respectant le grain en fonction du support. Elle est plus aérée que le papier de verre et s'engorgera moins vite. De plus, elle épouse mieux les contours des objets à traiter (moulures, courbes des objets, meubles et statues).

Les plus fines sont les laines d'acier n° 0000 ou n° 000 (quadruple ou triple 0). Pour un ponçage plus grossier, préférer la laine d'acier n° 1-2-3. Pour les gros travaux de décapage, la laine d'acier n° 5.

Bois :

  • la laine d'acier n° 000 (triple 0) peut-être utile pour certains travaux de finition, l'application de la cire (notamment en pâte), l'élimination des résidus, lustrer ou effectuer un ponçage léger.
  • la laine d'acier n° 00 (double 0) - si le bois est dur ou le traitement à réaliser plus profond, on peut préférer la laine d'acier n° 2 ou 4 - permet de poncer, décaper ou préparer le bois. Récupérer des taches profondes, poncer un vernis, décaper un parquet ou un meuble. Attention aux placages du bois qui dépassent avec une laine d'acier trop grosse. Utilisez des gants, la laine d'acier n° 4 peut couper.
  • Travailler toujours dans le sens des veines du bois.

Métaux :

  • La laine d'acier n° 000 peut être utilisée à sec pour nettoyer ou lustrer certains métaux (bronze, laiton, cuivre, nickel, chrome, étain...) ou aussi pour appliquer des produits de nettoyage ou de décapage. Ne pas utiliser pour l'argenterie qui se raye facilement !
  • La laine d'acier n° 2 permettra de décaper un métal atteint par la rouille, nettoyer une grille de barbecue.

Verre :

  • La laine d'acier n° 000 est très pratique pour nettoyer le verre (vitres, carreaux, miroirs...). A sec et sans eau (ni autres produits), les salissures s'en vont facilement et sans rinçage. Les vitres et miroirs retrouvent leur éclat.

Meubles & parquets

interligne
interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne